fix does not redirect HTTP traffic to HTTPS in wordpress website

WordPress – corriger l’erreur « Does not redirect HTTP traffic to HTTPS »

Vous venez de passer votre site WordPress au HTTPS avec un certificat SSL tout neuf, mais Lighthouse vous avertit toujours que vous ne redirigez pas le trafic HTTP vers HTTPS ? Voici un moyen simple de corriger cette erreur.

https redirect Lighthouse warning

Vous devez éditer le fichier .htaccess, à la racine de votre FTP. Il s’agit du fichier de configuration du serveur Apache, qui défini le comportement du serveur. La plupart des sites WordPress fonctionnant sur un serveur Apache en ont un, car WordPress le génère automatiquement lors de l’installation pour configurer les permaliens. Si vous ne le trouvez pas dans le dossier racine, vérifiez que votre client FTP affiche bien les fichiers cachés.

Editer le fichier .htaccess

Avant toute chose, dupliquez votre fichier .htaccess actuel sur le serveur et renommez-le .htaccess-old afin d’en conserver une sauvegarde. Ensuite, ouvrez le fichier .htaccess avec un éditeur de code classique pour le modifier et forcer la redirection HTTPS sur votre site WordPress.

Wordpress FTP screenshot

Dans ce fichier, vous allez trouver un morceau de code qui commence par # BEGIN WordPress et qui termine par # END WordPress. Ne mettez rien à l’intérieur de ce code sinon ce sera écrasé, car ce code est généré dynamiquement par WordPress.

Wordpress code snippet

Juste au dessus de ce bout de code, en haut du fichier, collez cet extrait :

Que se passe-t’il ici ?

Laissez moi essayer d’expliquer ce code pour que vous puissiez comprendre ce que vous faites :

Wordpress, redirect to HTTPS - code snippet

Si l’URL demandée n’est pas en HTTPS

Réécris l’URL vers HTTPS://tondomaine.com/URIdemandee et mets en place une redirection permanente 301

Puis force le navigateur à mettre à jour les liens en HTTP vers HTTPS pour corriger les avertissements de mixed content (voir  Content Security Policy dans le MDN, en Anglais).

Et c’est tout ! Sauvegardez votre .htaccess et mettez le à jour sur le FTP. Puis rafraichissez votre site web et vérifiez que tout fonctionne toujours correctement. Lancez un nouvel audit Lighthouse pour vérifier que les redirections HTTPS soient bien prises en compte.

Rassurez-vous en cas de soucis, si vous avez une erreur 500 sur votre site WordPress (internal server error), vous n’avez qu’à effacer le .htaccess modifié et renommer le .htaccess-old en .htaccess pour restaurer votre site à son état initial.

Vous pouvez continuer votre lecture avec le tutoriel Flutter pour les débutants ici si vous voulez découvrir comment coder des application mobile natives avec Flutter et Dart.

Merci d’avoir lu !

Nevae

Hello ! Je suis développeur IoT et UX designer junior. Vit en France, deux marmots, rat de bibliothèque, fille à chat, Flutter addict, bla bla bla. Les trucs habituels. Allez go, on parle de code !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

back to top